top of page

Un coeur pur et détaché





"UN COEUR PUR ET DÉTACHÉ"

Composition de Patricia Shayato

À écouter sur https://www.youtube.com/watch?v=1nhD1OoBeL0


Vivre dans la vérité, la transparence de tout mon être.

Accueillir, accepter, tout ce que je suis.

Ne juger, ne cacher rien de ce qui est.

Nettoyer, purifier le karma passé.


Pour ne pas partir avec les vents et les tourments,

prendre refuge, m’enraciner dans l’Amour.

Pour rester le cœur ouvert à la lumière,

me relier à l’énergie de la Source.


Mon regard attendri sur chaque blessure de mes corps

et les confier à la Divine Mère.

Par l’amour triomphant me laisser guérir,

une vague de chaleur qui emporte tout.


Déposer au fond de moi l’idéal ultime :

une image ou un message gravés tel un phare,

une étoile dans la pénombre évitant les naufrages.


Un cœur pur et détaché pour seul de mire,

mon essence qui se révèle à ma pure conscience,

Mon essence que je dévoile au monde comme une offrande.

Un cœur pur et détaché qui illumine ma vie.


Une balade en forêt, un moment de pause, debout sur un rocher, les yeux fermés, je me sens en lien avec la nature, et j’entends intérieurement « POUR NE PAS PARTIR AVEC LES VENTS ET LES TOURMENTS, M’ENRACINER DANS L’AMOUR ». Je ressens l’évidence et la justesse de ces mots, et je rentre pour les écrire. C’est le début d’une nouvelle composition. Le titre « Un cœur pur et détaché » arrivera peu après, et c’est une plongée dans la vie intime du cœur qui commence. L’observation de ce qui se passe dans les profondeurs de l’intériorité concernant mon expérience sur le chemin de la quête spirituelle est traduite dans cette chanson-prière.


La composition « Un cœur pur et détaché » est un appel à revenir en conscience à une stabilité intérieure alors que tout ce qui se présente à travers les expériences de la vie semble instable. C’est garder l’équilibre au milieu des tempêtes de la vie, que ce soit extérieurement à travers des situations ou des relations qui me bousculent, ou intérieurement quand les pensées ou les émotions s’enchaînent et s’intensifient. C’est comme une carte routière, un mode d’emploi proposant des pistes : le retour à soi comme point de départ, un retrait intérieur pour mettre de l’espace avec le monde ou une situation de vie, graduellement dire oui à tout ce qui me compose, sans jugement vis-à-vis de moi-même et de ce qui me traverse. POUR NE PAS PARTIR AVEC LES VENTS ET LES TOURMENTS, M’ENRACINER DANS L’AMOUR. C’est dans cette intimité intérieure bienveillante que je prends refuge, dans cette dimension plus profonde de l’être où les repères habituels en lien avec le temps s’estompent. Ça ressemble à un ralenti intérieur, voire une pause, permettant de voir et d’assister aux mouvements qui se présentent dans la conscience : pensées et émotions s’agissant de la scène interne, situations et agissements s’agissant de la scène externe.


Cette dimension plus profonde se révèle progressivement, comme un espace sans contour, une douceur, un calme, un silence rempli de confiance. Tout est vu avec de moins en moins d’interprétations ou d’appréciations particulières ; comme une défocalisation du sujet principal, de la personne, du moi limité à la forme, pour que se présente un plan plus large laissant de l’espace pour d’autres alternatives qui ne font pas partie des scénarios habituels, de ce qui est connu. Ce regard nouveau laisse place à une intelligence supérieure qui n’est pas séparée de l’ensemble. Si une réponse est à propos, un geste se pose, sans qu’il soit guidé par un lien à une histoire personnelle, mais guidé dans un dessein plus large. Ce n’est plus une réaction, c’est la justesse de la parole ou du geste qui s’invite, ce qui est le plus approprié sur l’instant.


« Un cœur pur et détaché » commence par ce désir de VIVRE DANS LA VÉRITÉ, LA TRANSPARENCE DE TOUT MON ÊTRE : un chemin de paix commence avec moi-même, un regard plus tendre se pose sur tout ce qui me compose, une détente de plus en plus grande se ressent intérieurement au fur et à mesure que les jugements s’estompent et qu’un accueil plein soit vécu. Ce rapport à soi-même détend le lien à l’autre et au monde, et un périmètre de plus en plus large se dessine jusqu’à ultimement tout inclure.


L’IMAGE DE LA MÈRE DIVINE est une grande source d’inspiration dans mon voyage intérieur : un visage féminin symbolisant l’accueil inconditionnel, la pureté et l’amour sans contraire, vers lequel me tourner intérieurement quand se fait plus forte une agitation intérieure. Cette relation se cultive dans l’espace confidentiel du cœur, par des dialogues, des déclarations d’amour, des confidences, un appel à la guidance. C’est un ancrage qui aide à revenir à cet état de témoin, une force immobile faite d’amour. Parce que je sais qu’Elle est l’incarnation de l’amour qui embrasse tout et que rien ne peut affecter, je me place sous Son influence, sous l’influence de CETTE ÉNERGIE DE PUR AMOUR EN MOI. Une distanciation intérieure se remarque, un allègement se ressent, quelque chose qui prend en charge, un regard intérieur qui desserre l’étau ressenti.


DÉPOSER AU FOND DE MOI L’IDÉAL ULTIME,

UNE IMAGE OU UN MESSAGE GRAVÉS TEL UN PHARE.

Le souvenir d’une image inspirante, d’une parole de sagesse, le visage d’un être réalisé sont autant de rappels pour nourrir la connexion consciente avec la pure énergie d’amour, avec la source de la création. Le guide extérieur me ramène au guide intérieur pour me faire goûter à ce que je suis par nature, l’origine spirituelle éternelle de l’être : LE CŒUR PUR ET DÉTACHÉ.


PUR pour la pureté du cœur, ce qui est sans mélange, qui n’est pas influencé par la nature fluctuante du monde, ce qui est antérieur à toute manifestation.


DÉTACHÉ pour le détachement intérieur qui permet un regard nouveau sur les mouvements de vie intérieure et extérieure, une juste distance qui permet d’accueillir tel quel, en dehors de l’influence d’un mental qui juge ou étiquette. C’est dans cette stabilité intérieure que la guidance émerge de façon plus précise et plus consciente.


UN CŒUR PUR ET DÉTACHÉ, c’est le panneau directeur qui vibre et résonne dans mon cœur, qui fait passer au second plan les défis du quotidien, et qui inonde tout mon être d’un OUI lumineux.


Patricia Shayato


Découvrez l’univers de Patricia Shayato :

https://www.facebook.com/transformenjoie/

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page